Société: Lilium GmbH
Date création: 2015
Modèle: Lilium Jet
Base: Munich, Allemagne
Lilium.com

La société Lilium GmbH a été fondée en 2015 par Daniel Wiegand, Sebastian Born, Matthias Meiner et Patrick Nathen à Munich. Elle a développé un eVTOL capable d’atteindre 300 km/h grâce à ses 36 moteurs électriques. Sa cible principale est le transport interurbain et régional à plus longue distance à la différence de certains de ses concurrents qui se concentrent exclusivement sur le transport interurbain.

Lilium Jet , un eVTOL longue distance

Les équipes techniques de Lilium ont conçu et testé plusieurs modèles avant de pouvoir proposer le Lilium Jet, un appareil eVTOL de haute technologie très prometteur. Elles ont développé un premier démonstrateur à demi-échelle, le Falcon (2015) puis le prototype Eagle biplace (2017).

Lilium Jet a été présenté officiellement au public en 2019. Ce taxi aérien eVTOL à cinq places est propulsé par 36 moteurs électriques gainés disposés le long de ses quatre ailes. Ce modèle à l’esthétique unique et futuriste est immédiatement reconnaissable par ses longues ailes. Grâce à la portance générée par ces dernières, Lilium Jet est capable de couvrir des distances plus importantes que ses concurrents. Son design minimaliste est conçu autour d’une cabine panoramique, ergonomique et raffinée, qui favorise l’expérience passager.

Ce modèle effectue son premier vol inaugural le 4 mai 2019 dans le ciel de Munich. A l’issue de ce test réussi, Daniel Wiegand , cofondateur et PDG, a déclaré: «Aujourd’hui, nous faisons un autre grand pas en avant pour faire de la mobilité aérienne urbaine une réalité. En moins de deux ans, nous avons pu concevoir, construire et piloter avec succès un avion qui nous servira de modèle pour la production de masse.»

En février 2020, un incendie de batterie a détruit le premier prototype. Lilium affirme toutefois pouvoir débuter la commercialisation de sa solution de mobilité aérienne régionale sans émissions dès 2025.

Une valorisation supérieure à 1 milliards de dollars

Lilium fait partie des start-up du secteur les mieux capitalisées avec les américains Joby et Archer, le chinois EHang et l’autre allemand Volocopter. Elle emploie désormais plus de 300 personnes et des cadres expérimentés de l’aérospatiale venus de Airbus et Rolls-Royce l’ont récemment rejoints.

En 2020, Lilium a récolté pas moins de 275 millions de dollars d’investissements. Elle a levé 240 millions de dollars auprès d’investisseurs déjà présents au capital : Atomico, Tencent, LGT, Freigeist et Obvious Ventures; auxquels s’ajoutent 35 millions de dollars de Baillie Gifford, un des investisseurs technologiques les plus influents au monde (ce dernier est connu pour avoir très tôt investi dans les entreprises technologiques Amazon, Tesla, SpaceX et Airbnb).

Ces nouvelles levées de fonds permettent à Lilium de figurer comme l’une des sociétés aéronautique les mieux capitalisées au monde avec une valorisation d’1 milliard de dollars. Fin 2020, Lilium se dit prêt à engager des discussions avec une SPAC pour lui permettre d’être rapidement côté en bourse et obtenir de nouveaux fonds. Des rumeurs circulent depuis pour savoir avec quelle compagnie elle pourrait fusionner. Le nom de la SPAC Zanite Acquisition Corp (Symbole:Znte) serait avancé.

La Délicate feuille de route

Pour réussir sa mission, Lilium doit poursuivre le développement de son prototype et travailler conjointement avec les différentes autorités aériennes pour obtenir les précieuses certifications de vol; ces sésames lui ouvriraient le ciel et lui permettraient de commercialiser ses services. La start-up doit également travailler à renforcer sa capacité de production en s’associant à un industriel comme vient de le faire Archer Aviation avec FCA (Fiat Chrysler – Stellantis) ou Joby avec Toyota.

Les ingénieurs travaillent en secret depuis 2019 sur une version augmentée du Lilium Jet qui devrait pouvoir accueillir sept passagers et parcourir plus de 250 km. La société affirme pouvoir lancer sa production dès 2023 avec 25 appareils, puis 250 en 2024 et 400 en 2025, avant de déployer un avion de 16 places en 2027 et un avion de 50 places en 2030.

Lilium prévoit d’exploiter son propre réseau de taxis aériens à la demande à la manière de Uber. Les clients pourront utiliser l’application Lilium pour localiser leur piste d’atterrissage la plus proche et planifier leur voyage.

Lilium envisage également de développer un réseau de vertiports pour opérer des vols de façon organique et sécurisée. En novembre 2020, la société s’est associée à Tavistock Development afin d’ouvrir un premier vertiport dans la banlieue d’Orlando, en Floride. Cette base opérationnelle serait la première d’une série de structures qui lui permettrait de développer un réseau de transport régional eVTOL dans tout l’État.

La feuille de route de Lilium est plus que chargée et le calendrier formulé par son ambitieux patron Daniel Wiegand semble difficile à tenir.

Projet de vertiport dans la banlieue d’Orlando conçu par Lilium et Tavistock Development

Lilium Jet

  • Nom de l’appareil: Lilium Jet
  • Type d’avion: eVTOL
  • Capacité: 1 pilote + 4 passagers
  • Vitesse: 186 mph / 300 km/h
  • Autonomie: 300 km
  • Charge utile: 1 300 kg
  • Motorisation: 100% électrique
  • Vol VTOL: 36 hélices gainées

Sources consultées
German Air Taxi Startup Lilium Funding, Silicon Canals (Eng)
Lilium eVTOL Spac Air Taxi, Forbes, (Eng)
Lilium Flies Full Scale Prototype, Silicon Canals (Eng)
Lilum to Launch Air Taxi Network in Florida, Forbes (Eng)

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire!
Entrez votre nom ici