Que vous ayez des hectares de pelouse à tondre ou juste une petite parcelle devant votre maison, vous aurez besoin d’une tondeuse capable d’exécuter parfaitement le travail. Qu’elle soit poussée ou autotractée, thermique ou électrique, une tondeuse se juge avant tout sur la qualité de la coupe. Celle-ci dépend de plusieurs critères que nous présentons en détail dans ce guide.


L’essentiel à savoir

Depuis sa création en 1830 aux derniers développements technologiques mêlant autonomie et intelligence artificielle, la tondeuse à gazon a beaucoup évoluée. Il existe aujourd’hui 6 grandes familles de tondeuses à gazon parmi lesquelles vous trouverez le modèle qui convient parfaitement à vos besoins : la tondeuse électrique (filaire ou avec batterie), la tondeuse à moteur essence, le robot tondeuse, le tracteur tondeuse, la tondeuse sur coussin d’air et enfin la tondeuse à gazon manuelle. Toutes ont pour point commun, l’utilisation d’une lame de coupe pour tondre le gazon mais leur conception et leur mode d’utilisation sont très différents. Ces tondeuses proposent une grande variété de technologies et de fonctionnalités pour l’entretien de votre jardin.


Les différentes catégories de tondeuses gazon

Il existe forcément une tondeuse à gazon qui répond à vos besoins parmi les 6 principales catégories présentées ci-dessous : taille de la surface à tondre, résultat de la coupe, facilité d’entretien, qualité du terrain… L’ordre de ce classement est fonction de la capacité de tonte des tondeuses en m², de la modeste tondeuse à main au puissant tracteur tondeuse.

La tondeuse à gazon manuelle

Cette tondeuse rudimentaire permet la tonte des petits jardins d’une surface inférieure à 200 m². Elle n’a aucune assistance motorisée ce qui vous oblige à fournir un petit effort pour la pousser. Son usage restreint aux très petites surfaces simples à travailler ne l’empêche pas de faire valoir quelques atouts en premier lieu la qualité de la coupe grâce à ses lames hélicoïdales. Elle est également robuste, écologique et bon marché.

Tondeuse à gazon manuelle Gardena 400 C Classic à lames hélicoïdales

Avantages
✔️ Maniable, légère et écologique
✔️ Résultat de coupe parfait
✔️ Très peu d’entretien

Inconvénients
✖️ Pour petit terrain uniquement
✖️ Nécessite un peu d’effort
✖️ Coince sur l’herbe trop haute

★ Notre choix : Tondeuse manuelle Gardena 400 Classic
La livraison comprend : 1 tondeuse hélicoïdale 400 Classic de GARDENA
120,99 €



La tondeuse à gazon sur coussin d’air

Proposée pour la première fois dans les années 1960 par Flymo, la tondeuse à coussin d’air se fait de plus en plus rare. Elle est adaptée pour un jardin simple à travailler dont la surface n’excède pas 400 m². Elle est légère et très maniable grâce au système de dépression qui lui permet de léviter à quelques centimètres du sol. Si les premières versions étaient thermiques, elles sont désormais électriques et silencieuse. Ce n’est pas le modèle le plus performant mais il assure un résultat de coupe impeccable.

Tondeuse à gazon sur coussin d'air Flymo Turbo 400

Avantages
✔️ Tondeuse légère et maniable
✔️ Résultat de coupe impeccable
✔️ Ecologique et silencieuse

Inconvénients
✖️ Pour petit jardin uniquement
✖️ Des lames parfois fragiles
✖️ Coince sur l’herbe trop haute

★ Notre choix : Tondeuse sur coussin d’air Flymo Turbo 400
Idéale pour les jardins paysagés.; Facile à transporter grâce à son poids plume, et facile à ranger.
257,15 €



La tondeuse à gazon électrique

La tondeuse à gazon thermique perd inexorablement du terrain face à la tondeuse électrique. Quelle soit filaire ou à batterie, la tondeuse électrique s’occupe parfaitement de votre jardin d’une surface de 250 à 800 m². En plus de proposer des performances équivalentes aux modèles thermiques, les tondeuses à gazon électriques sont silencieuses, écologiques et plus facile à manoeuvrer. Elles sont fiables et ne demandent pas d’entretien.

Tondeuse à gazon électrique filaire Bosch - AdvancedRotak 650

Avantages
✔️ Nécessite peu d’entretien
✔️ Silencieuse et écologique
✔️ Aussi puissante que les Thermiques

Inconvénients
✖️ Présence du fil électrique
✖️ ou Prix et autonomie batteries
✖️ –

★ Notre choix : Tondeuse à Gazon électrique sans fil Greenworks G40LM41K2X
Fonctionnement 2 en 1 : sac collecteur d'herbe et mulching; Clé de contact sécurisée. Lame en acier de 41cm et protection antichocs du moteur
364,99 €



La tondeuse robot

Mieux que la tondeuse électrique, la tondeuse électrique autonome ? Le robot de tonte apparaît progressivement dans nos parcs et jardins comme d’autres appareils connectés l’ont fait avant lui : capteurs d’hygrométrie, l’éclairage ou le programmateur d’arrosage automatique. Il est léger, silencieux et autonome. La comparaison avec les robots aspirateurs est pertinente, certains acteurs comme iRobot avec la Terra sont d’ailleurs présents sur les deux marchés. Mais les contraintes ne sont pas les mêmes et les robots tondeuses ont encore quelques progrès à faire avant de pouvoir remplacer les tondeuses contrôlées par l’homme.

Robot Tondeuse Électrique Gardena 4071-60 R40LI

Avantages
✔️ Elle est autonome
✔️ Silencieuse et écologique
✔️ Fonction mulching

Inconvénients
✖️ Délimitation zone de tonte
✖️ Prix d’achat élevé
✖️ Système navigation pas encore au top

★ Notre choix : Robot Tondeuse Worx Landroid M500
Pour surfaces jusqu'à 500 mètres carrés.
777,50 €



La tondeuse à gazon thermique

Equipée d’un moteur thermique à essence, la tondeuse thermique reste sans doute la plus adaptée pour tondre les grands jardins allant de 800 m² à 3 000 m². Leur puissance s’exprime en cheval-vapeur (CV) ou en kilowatt (kW). Le choix d’une tondeuse autotractée est indispensable pour compenser son poids relativement élevé et permettre la tonte de grands espaces sans trop d’effort. Ce type de tondeuse est bruyant et peut nécessiter le port d’un casque anti bruit. Le principal inconvénient vient de l’entretien régulier nécessaire à son bon fonctionnement : vidange d’huile, remplacement de la bougie d’allumage ou des filtres à air.

tondeuse à gazon thermique Sprint 410P

Avantages
✔️ Puissante et efficace
✔️ Idéale pour les jardins ⩾ 1000 m²
✔️ Adaptée à la plupart des terrains

Inconvénients
✖️ Nécessite un entretien régulier
✖️ Coût d’utilisation (essence)
✖️ Bruyante et pas écologique


Le tracteur tondeuse

Le tracteur tondeuse est conçu pour tondre de très grandes surfaces de pelouse (jusqu’à 6 000 m²). Il a rapidement été adopté pour l’entretien des parcs publics et des terrains de foot ainsi que par les particuliers disposants d’un vaste terrain et de moyens financiers suffisants. Cette machine, aussi puissante que lourde, permet à l’utilisateur de s’asseoir confortablement et de manoeuvrer l’engin avec précision entre les obstacles. Le large système de coupe situé sous le siège permet de limiter le nombre de passages et donc de gagner du temps. La tondeuse autoportée représente un investissement conséquent qui nécessite un entretien régulier après chaque utilisation pour éviter les pannes.

Tracteur tondeuse Cub Cadet

Avantages
✔️ Puissant et confortable
✔️ Idéal pour les grandes surfaces ⩾ 2 000 m²
✔️ Adapté à la plupart des terrains

Inconvénients
✖️ Entretien après chaque passage
✖️ Gros investissement de départ
✖️ Puissant mais Bruyant



Ces critères à considérer avant de choisir un modèle

  • La superficie de votre jardin – Elle détermine le type de tondeuse le mieux adapté à vos besoins. Les tondeuses motorisées et autotractées conviendront aux grandes surfaces, tandis que les tondeuses à pousser seront adaptées aux petits jardins.
  • Traction ou autopropulsion ? – Le choix n’est pas toujours possible et il est bien souvent fonction du poids du modèle. Les tondeuses à pousser sont souvent moins chers et nécessitent moins d’entretien que les modèles autotractés. Toutefois, si vous avez le choix, optez pour une tondeuse automotrice. Cette fonctionnalité ajoute un surcoût à votre tondeuse mais avec elle, vous vous concentrez uniquement sur la qualité du pilotage plutôt que de vous épuiser à la pousser. Le système d’entraînement est particulièrement utile sur un terrain accidenté ou à dénivelé.
  • Le système de coupe – Une tondeuse est équipée d’une ou plusieurs lames selon les modèles. Ceux disposants d’un système de coupe à double lame offrent un résultat de meilleur qualité par rapport à un système à lame unique. Il assure une coupe encore plus nette et uniforme de la pelouse. Quand l’extrémité des brins d’herbe coupés devient blanche, c’est un signe que la coupe n’est pas franche et qu’il faut penser à affûter la lame.
  • La largeur de coupe – La largeur de coupe est fonction de la taille et de la puissance de la tondeuse. Elle va de 30 cm pour les tondeuses manuelles à plus de 115 cm pour les tracteurs tondeuse. Les tondeuses standards, qu’elles soient thermique ou électrique, sont quant à elles équipées d’une lame de 60 cm. Ce critère est important pour les grandes superficies car plus la largeur de coupe est importante, plus vite vous terminez le travail de tonte. Pour des surfaces inférieurs à 800 m² cela n’a pas de grande incidence.
  • Ergonomie et confort – La plupart des tondeuses de marques reconnues coupent très bien l’herbe avec une qualité de résultat comparable. Si bien que la différence entre les modèles se fait sur d’autres facteurs comme le confort d’utilisation, la taille du bac et les fonctionnalités. Pouvez-vous ajuster facilement la hauteur de la barre de poussée? Pouvez-vous démarrer la tondeuse en appuyant sur un simple bouton plutôt que de tirer sur un cordon? Pouvez-vous régler sans effort la hauteur de coupe ?
  • Fonction mulching – Certaines tondeuses à gazon proposent des fonctions intéressantes comme le mulching. Ce système permet de réduire l’herbe en minuscules particules avant de les rejeter sur le sol. Le mulching présente l’avantage de se débarrasser de l’herbe à moindre frais et de fertiliser le sol en même temps.
  • Le prix d’achat – Le prix d’une tondeuse varie principalement en fonction de la technologie utilisée et de la puissance du moteur. Les récentes améliorations apportées aux batteries (prix en baisse et autonomie en hausse) permettent d’envisager l’acquisition d’un modèle électrique sans fil. Cette technologie désormais mature présente l’avantage d’éviter les frais d’entretien nécessaires à une tondeuse thermique. A l’inverse, il nous semble encore un peu trop prématuré de choisir un robot tondeuse. La technologie de navigation embarquée n’est pas encore au point et le ticket d’entrée est toujours trop élevé.
  • Et les marques distributeurs à bas coût ? – Les grands fabricants sont de plus en plus concurrencés par les marques de distribution qui se fournissent en produits bon marché en Asie. Assurez-vous de la fiabilité de ces produits auprès des utilisateurs. De nombreux commentaires semblent indiquer des problèmes de fiabilité après un ou deux ans d’utilisation. La durée de garantie et la qualité du service après-vente sont également à prendre en compte dans votre choix final.

Combien de m² peut-on tondre en 1h ?

Pour vous aider à bien choisir votre tondeuse et orienter votre choix vers le modèle le mieux adapté à la superficie de votre terrain, nous vous proposons de connaître la surface de gazon qu’il est possible de tondre en 1 heure.

Pour calculer la vitesse de tonte, on tient compte de la vitesse de la tondeuse, de la largeur de coupe et du système avec ramassage ou éjection. En 1 heure il est possible de tondre 1 000 m² avec une tondeuse thermique ou électrique dont la largeur de coupe est de 46 cm.

Le tableau proposé par le fabricant Cub Cadet donne un bon aperçu de la surface de tonte qu’il est possible d’atteindre en 1 heure.

La vitesse d’une tondeuse autotractée ou à pousser s’établit généralement à 3 km / h. La largeur de coupe permet de couvrir une surface de terrain plus ou moins rapidement selon la taille de la lame. Le diamètre standard retenu est de 46 cm. Enfin, la récupération (ou non) de l’herbe dans un bac impacte directement la durée de la tonte. Une tondeuse équipée d’un bac de ramassage nécessite 10 à 12 vidanges par heure tandis qu’une tondeuse Mulching ou éjection n’implique aucune action supplémentaire et donc un gain de temps.

Cette durée indicative peut évoluer en fonction de la nature du terrain, de l’état de la pelouse, du nombre d’obstacles à contourner ou encore de la manoeuvrabilité de la tondeuse.


L’histoire de la tondeuse à gazon et ses innovations

Au XVIIe siècle, dans une Europe portée vers l’art et l’esthétisme, les parcs et jardins royaux bénéficient d’une attention toute particulière. Pour l’entretien du gazon à cette époque on manie la faux et les cisailles ou à défaut on utilise les chèvres et les moutons. Pendant la révolution industrielle, l’Angleterre s’industrialise et les machines-outils allègent le travail manuel. Une partie de la population en profite pour pratiquer des loisirs récréatifs comme le jardinage ou sportifs comme le golf, le foot et le tennis. Autant d’activités qui ont toutes pour point commun … le gazon. 

La première tondeuse mécanique a donc tout naturellement été inventée par un anglais. En août 1830, Edwin Beard Budding présente au public sa tondeuse à cylindre équipée de lames monté sur un châssis en fonte. Malgré son poids qui oblige à être deux pour la pousser, elle rencontre un succès immédiat. La popularité croissante des sports sur gazon contribue à la propagation de l’invention. Le fabricant britannique de machines agricoles Ransomes, Sims & Jefferies commercialise en 1867 la tondeuse à gazon manuelle « Automaton » tractée par des poneys, destinée à la tonte des grands terrains.

Tondeuse à gazon Henderson, tractée par un cheval (1898)
Publicité pour une tondeuse à gazon « Henderson New Horse » de 1898. L’annonce indique que ce nouveau modèle de tondeuse tractée par un cheval laissera la surface de la pelouse lisse comme du velours.

Les premières tondeuses motorisées apparaissent au tournant du siècle. Elles sont d’abord à vapeur (James Sumner, 1893) puis à essence. C’est encore Ransomes S. & J. qui en 1902 commercialise la toute première tondeuse à gazon entraînée par un moteur à essence à combustion interne. Après la première guerre mondiale, le développement des banlieues et des pavillons avec jardin accélère la popularité de la  tondeuse à gazon. Dès 1921, la tondeuse essence « Atco Standard » de la Charles H Pugh Ltd Company est produite à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires par an. Les tondeuses sont également populaires aux USA. La compagnie Ideal Power Mower se distingue en présentant le premier tracteur tondeuse en 1922 baptisé « Triplex« .

Toutes les tondeuses commercialisées jusqu’alors reposent toutes sur le principe du cylindre à lames inventé en 1830. Dans les années 1920-1930 le développement de moteurs plus petits et plus puissants favorise l’apparition d’une nouvelle technologie. C’est l’américain Power Specialties Ltd. qui commercialise la toute première tondeuse rotative à essence. A la fin des années 1940, Kut Kwick (« Coupe Vite » en français), une autre compagnie américaine affine le système en installant une lame à double tranchant sous un châssis de coupe.

Il faut attendre jusqu’en 1958 pour profiter de la première tondeuse électrique. Cocorico, la « Rotondor » est une invention française d’Elmar Wolf, le petit-fils du fondateur de la société d’outillages alsacienne Outils Wolf. La marque se distingue également avec la première tondeuses électrique à batterie (1973) et la première tondeuse électrique tractée (1983).

Robot Tondeuse Husqvarna Automower 420
La connectivité Bluetooth permet de contrôler et paramétrer le robot tondeuse Husqvarna Automower 420 à distance depuis une application mobile.

A partir des années 60, l’utilisation du plastique permet un gain de poids conséquent ainsi que la réduction des coûts de production. En 1965, Flymo invente un nouveau système de  tondeuse sur coussin d’air inspirée de l’aéroglisseur. Sa maniabilité incomparable permet notamment de tondre sur des terrains avec une inclinaison pouvant atteindre 45°. Pour les plus grands jardins, les parcs, terrains de sport ou parcours de golf, les tondeuses autoportées apportent un gain de temps considérable. Les robots tondeuses autonomes représentent la dernière évolution en date. Fonctionnant sur batterie, programmables et pilotables à distance ils tondent en silence à votre place.

La tondeuse moderne est plurielle et couvre tous les besoins. Des avancées importantes dans les processus de fabrication permettent aux différents modèles d’être plus écologique.


Sources consultées

1. Le Mulching, un principe économique et écologique à portée de tous, EquipJardin
2. Pourquoi choisir une tondeuse à gazon thermique ?, Truffaut
3. About Flymo, Flymo (Eng)
4. Choisir sa tondeuse à gazon, ManoMano
5. 60 ans d’innovation, Outils Wolf
6. Mower History – Histoire de la tondeuse (Eng), Old Lawn Mower Club

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire!
Entrez votre nom ici